Passer un cap avec les instituts Citron Vert : l'épilation à la cire.

27 juil. 2016


Beaucoup de femmes ont peur de l'épilation à la cire et j'avoue que j'ai longtemps fait partie de ce camp ! J'ai voulu vous en parler aujourd'hui pour essayer de calmer vos inquiétudes !

Depuis désormais trois ans et demi, je me rend dans les instituts Citron Vert, dont un qui se trouve au Mans (Zone Nord). Ces établissements fonctionnent sous la forme d'abonnement. Je m'explique... Vous payez un abonnement par mois ou annuel ou pour trois/six mois, à votre choix. Bien entendu, il y a des tarifs pour les étudiants ou les DE. Ensuite, vous avez vos prestations à prix réduits et pour celles qui ont plus de deux zones à épiler ou alors qui ont des soins qui reviennent souvent, c'est vraiment rentable. Je peux vous assurer que je m'y retrouve. Pour une étudiante, j'ai payé 50 euros d'abonnement à l'année et ensuite mes zones passaient à 4.40€ par exemple pour les demi-jambes. C'est pas négligeable !

Petite chose à noter sur les instituts Citron Vert qu'on ne retrouve pas partout : les cabines sont entièrement fermées. Elles n'ont pas d'ouverture en haut ou en bas. Personne n'entend votre vie, ou encore vous évitez de savoir quelles sont les épilations de votre voisine de cabine... Je trouve que ce point est hyper important. On ne se sent jamais à l'aise pendant une séance d'épilation (peu importe la zone) et de savoir que vous êtes en intimité c'est vraiment agréable, on se sent justement mieux et on peut essayer de se "détendre" (dans la mesure du possible!).


J'ai décidé de franchir le cap il y a maintenant plus de trois ans, et pour rien au monde je ne reviendrais à un autre mode. J'avais l'habitude d'utiliser le rasoir. J'avais les poils très durs, ils repoussaient à une vitesse folle et la repousse était un moment très désagréable. On connait toutes ça !

Quand j'ai débuté l'épilation à la cire, on ne va pas se mentir, c'était douloureux. J'ai choisi les demies-jambes et le maillot "classique". Au fur et à mesure des séances vous avez moins mal, et vous allez plus loin. Personnellement c'est comme ça que je l'ai vécu. Maintenant, mes séances ne sont pas sans douleurs bien sûr, mais elles sont moindres. C'est un mauvais moment, mais on se sent tellement bien après ! 



Les esthéticiennes de mon institut sont habituées du coup à me voir, et je me sens plus à l'aise maintenant. Je pense que c'est important également, parce que si vous n'avez pas du tout d'accroches voire même une mésentente avec une personne, c'est moins agréable pour vous !


Les résultats ? 

Mes poils sont devenus beaucoup moins durs, ils sont même fins à l'heure qu'il est. Pour vous dire, ils ne repoussent plus en masse. Je ne vais à l'institut qu'une fois par mois ou alors deux fois si vraiment j'ai mal calculé ma repousse. Cette dernière est d'ailleurs indolore ! Je ne sens rien !

Grâce à ces résultats j'ai déjà plusieurs amies (au moins cinq) et membres de ma famille qui se sont inscrites dans cet institut, ou sont tout simplement passées à la cire et elles sont toutes contentes et trouve leur bonheur. Pourquoi pas vous ?!




Mes conseils si vous voulez franchir la barrière ? 

- Faites des gommages réguliers (1 à 2 fois par semaine) pour éviter les poils incarnés mais également enlever les cellules mortes et avoir une épilation plus efficace. Je vous invite à consulter mon article sur les gommages OneMinute juste ici.
- Hydrater votre peau ! L'épilation est agressive, et votre peau va avoir besoin d'hydratation !
- Si vous avez des vergetures, renseignez vous auprès de votre médecin car je crois que l'épilation à la cire vous est déconseillée.

Pour les curieuses : Facebook de l'Institut Citron Vert du Mans, par ici. Ou encore la vidéo de présentation sur Youtube.


Franchirez-vous le pas ? Je suis hyper intriguée ! N'hésitez pas à me dire si vous êtes sur le point de faire ce changement dans votre vie ! 




1 commentaire:

  1. Waw 50 euros à l'année, je paye 96 euros d'abonnement à l'année chez Body minute. Je vais aller me renseigner chez Citron vert du coup!

    L'inconvénient de la cire : attendre que ça repousse. Alors l'hiver pas trop de problème mais comment fais-tu l'été? Personnellement de juin à septembre je repasse au rasoir car le fait de devoir attendre que ça repousse avant d'aller se faire épiler est gênant sur cette période. Et du coup mes poils redeviennent durs et noirs. Des astuces? :)

    RépondreSupprimer